Nouveau référentiel SF2H

Nous vous informons de la parution des dernières recommandations émises par la SF2H intitulées : « Prévention des infections liées aux cathéters périphériques vasculaires et sous-cutanés ». Les précédentes  recommandations dataient de 2005 et nécessitaient une révision prenant en  compte des données récentes de la littérature et des recommandations internationales. C’est dans cette stratégie de maîtrise du risque infectieux lié aux actes invasifs que s’inscrivent ces nouvelles recommandations de la Société Française d’Hygiène Hospitalière (SF2H) basée sur une méthode HAS de pratiques cliniques avec un document complet de 46 recommandations pratiques et argumentées qui vous aideront dans vos établissements. (SF2H mai 2019)

« Les cathéters périphériques vasculaires et sous cutanés sont des dispositifs invasifs largement utilisés dans nos établissements de soins. Lors de l’enquête nationale de prévalence des Infections Associées aux Soins (IAS) de 2017, sur 80 998 patients hospitalisés un jour donné, 19 217 d’entre eux soit 24% étaient porteurs d’un cathéter périphérique et 3286, soit 4% d’un cathéter sous cutané, chiffres que l’on peut rapporter aux 12.7 millions de patients hospitalisés en France en 2017.

Leur  prévention vous concerne tous, que vous travailliez en établissements de santé, en établissements médicaux sociaux et en ville. Elle est d’ailleurs inscrite dans le PROPIAS 2015 notamment à travers son axe 3 « Réduire les risques infectieux associés aux actes invasifs tout au long du parcours de santé » et dans les nouvelles missions nationales des CPIAS sous la coordination de Santé Publique France, incitant notamment à participer à la surveillance nationale SPIADI proposée par le CPIAS Val de Loire.

Leurs complications infectieuses, bien que moins surveillées et sûrement moins fréquentes que celles liées aux cathéters centraux, n’en sont pas moins un sujet de préoccupation pour nous tous. Dans une récente revue de la littérature, Leonard Mermel (Clin Infect Dis. 2017) évalue le risque de bactériémie sur CVP autour de 0.18% ou 0.5 / 1000 jours de cathéters et dans l’une des études citées, les cathéters périphériques étaient responsables de 22% de toutes les bactériémies sur cathéter ». (SF2H mai 2019)

Pour accéder au site SF2H : https://sf2h.net/publications/prevention-des-infections-lies-aux-catheters-peripheriques-vasculaires-et-sous-cutanes-mai-2019

Posté le 10 mai 2019 | Catégories : Actualités, Recommandations

Nouveau référentiel SF2H

Derniers articles